Je me souviens bien de la sortie de métro Saint-Paul, du plan du quartier affiché non loin de là et des deux jeunes filles qui nous ont demandé si nous savions où était située la rue Vieille du Temple. Dans notre enthousiasme, nous avons songé qu'elles allaient au même endroit que nous et nous avons failli les suivre. Heureusement, par timidité, nous nous sommes abstenus, avons demandé notre chemin de notre côté et constaté que finalement, non, pas du tout. Je me souviens avoir repéré ce soir-là un distributeur automatique de billets et la direction de la rue des Rosiers. Comment ça, c'est facile ? Dites donc, en pleine nuit, dans un quartier où vous fichez les pieds pour la première fois de votre vie, je voudrais vous y voir. Je me souviens aussi du chauffeur de taxi asiatique qui nous a ramenés plus tard, en remontant tout doucement la rue de Rivoli comme s'il essayait de jouer la montre (ou alors, c'est que la fatigue ou le rythme des feux rouges nous ont juste donné cette impression) et du nombre de gens (souvent jeunes) que nous avons croisés dans les rues. Je me souviens être entrée dans la chambre en ayant vaguement envie de ressortir et de recommencer une fête, quelque part, n'importe où. Mais que voulez-vous, c'était en juillet, il faisait beau et chaud et j'étais en vacances.

Je dis cela parce que je retournerais bien à Paris à l'occasion. Comme dirait ma grand-mère, l'occasion, il faut la créer. J'y suis quand même vite fait en train (même si ça coûte assez cher) et je peux imaginer de prolonger un peu le séjour pour diverses petites choses d'ordre professionnel qu'il faudra bien que je fasse un jour. Du reste, une occasion s'est créée d'elle-même :

Blog Party 2
Recommandé par des Influenceurs.

Toute belle et clignotante. (Il paraît que ce n'est pas un "clignotement".)
Vous trouverez plus de renseignements sur cet événement international ici et surtout .
Bien sûr, je ne sais encore absolument pas si je vais y aller. Mais, comment dire... j'y songe.