mercredi 30 août 2006

Déboires du Net

Ca commence à devenir très sérieusement pénible de ne pouvoir surfer qu'en bas débit (je rappelle à mon aimable lectorat que mon fournisseur d'accès Internet, Neuf Télécom pour ne pas le nommer, se montre à ce jour incapable de réactiver ma ligne ADSL alors que mon déménagement date de début juillet et que cela fait donc maintenant un mois trois quarts que je le lui ai signalé). Il me faut des heures pour relever deux mails, chercher un malheureux bouquin sur Amazon ou mettre à jour mon espace perso MSN (puisque, partant du principe... [Lire la suite]
Posté par Menille à 14:44 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

lundi 28 août 2006

Isa'vaient qu'à faire mieux - 3/3

Pour finir l'été en beauté, voici le troisième et dernier volet de la série Les stupidités d'Isa au mois d'août. Aujourd'hui, chères lectrices, chers lecteurs, je vous invite à découvrir avec moi l'article phare de notre mensuel préféré, celui qui bénéficie des plus gros caractères en couverture et du nombre de pages le plus important : "L'été le plus sexy de ma vie !" Non, vous ne rêvez pas, tel est bien le but qu'Isa vous propose de poursuivre à la page 88 de cette livraison exceptionnelle. En six pages et trente... [Lire la suite]
Posté par Menille à 08:43 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
samedi 26 août 2006

Trop de vélo...

La petite douleur mal placée qui me tenait depuis quelques jours a enfin disparu. Heureusement, d'ailleurs. Parce que je me vois mal débarquer chez mon médecin traitant favori en lui disant : "Voyez-vous, docteur, euh... comment dire... Eh bien, il se trouve que ces vacances, j'ai pu expérimenter le vieil adage bien connu de nos grands-mères selon lequel trop de vélo tue le clito."
Posté par Menille à 17:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 22 août 2006

En charge

Il fallait bien que ça arrive un jour : les vacances sont finies. Tout ce que j'avais soigneusement laissé pourrir dans un coin de ma tête pendant trois semaines revient donc en force, en d'autres termes : j'ai une tonne de trucs à faire et il faut que je m'y colle dès demain. La poste, la CAF, le boulot (hiiiiiiiiiiiiiiik), mon fournisseur Internet (incapable de me rendre l'ADSL depuis un mois et demi que j'ai signalé mon déménagement), bref, tous ces petits incidents quotidiens, toutes ces petites failles intimes qui rendent notre... [Lire la suite]
Posté par Menille à 22:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
vendredi 18 août 2006

Comme le sable

Ah oui, c'est bien d'être en vacances... On n'a plus le temps de bloguer, on n'a pas Isa sous la main - juste le Cosmo du mois de septembre, qui est beaucoup moins drôle -, on prend à peine dix minutes tous les trois jours pour lire une page à la va-vite, et encore, sans même pouvoir la commenter parce que le temps file comme le sable. Rien de tel que le mois d'août pour être complètement débordée. Et que ceux qui songent à me rappeler que je suis venue ici avec huit bouquins et une clé USB contenant tout mon travail dans... [Lire la suite]
Posté par Menille à 13:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 12 août 2006

Isa'vaient qu'à faire mieux - 2/3

Comme promis, voici le deuxième épisode de notre saga estivale à succès : Comment la presse féminine française essaie de rendre ses lectrices encore plus bêtes et soumises qu'elles ne l'étaient déjà. Vous vous souvenez que j'avais - brillamment, d'ailleurs - dégommé un article du numéro d'août du magazine Isa, intitulé Tous ces garçons ont un point commun... ils ont peur des femmes et accompagné page 183 de sa perverse petite colonne 10 conseils pour ne pas effrayer un garçon. Je vous propose aujourd'hui tout simplement de... [Lire la suite]
Posté par Menille à 15:05 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
mardi 1 août 2006

Brève capillaire

Je dois me retenir très fort pour ne pas appeler mon salon Jacques Dessange favori (oui, je n'hésite pas, je leur fais de la pub, à 95 euros la couleur + soin + brushing ça vaut VRAIMENT le coup) et aller me faire tripoter un peu la tignasse - non pas la raser, ni même la raccourcir vraiment, même si les températures actuelles pourraient m'en donner l'envie, mais juste la structurer un peu, selon la fameuse devise des filles à cheveux longs qui veulent une vraie coupe sans perdre la longueur. Un joli dégradé, une grosse frange, un... [Lire la suite]
Posté par Menille à 12:01 - - Commentaires [5] - Permalien [#]